fbpx
No. 97 Pédiatrie
Editorial

Le concept One Health


J'avais souvent entendu parler de ce concept et j’ai voulu creuser le sujet. C’est une notion intéressante car elle relie dans un même continuum santé humaine, santé animale et état écologique global. Cela a du sens car on considère que 60% des maladies humaines infectieuses ont une origine animale, et ceci inclut probablement la Covid ! À cela, on peut rajouter une liste qui fait frémir : Zika, Ebola, grippe aviaire, Sida…
Elles sont souvent transmises par des moustiques, des moucherons ou des tiques, qui ont eu la mauvaise idée de bien s’adapter aux changements climatiques, leur conférant un plus grand rayon d’action géographique. Sales bébêtes !t
Face à ces défis, l’Anses s’est emparée de ce sujet brûlant et travaille sur des thématiques qui semblent venues d’un autre temps telles que la santé des abeilles, les zoonoses, la brucellose, la tuberculose et les parasitoses comme la toxoplasmose.
Cela fait presque penser aux grandes épidémies meurtrières de variole, de grippe ou de peste.
Mais rassurons-nous, on peut se dire que nous avons les bons vaccins, avec des technologies modernes telles que l’ARN messager et un corps médical prêt à nous secourir à la seconde 24h/24, donc finalement, tout va bien... Ouf !
À la relecture de cet édito, un ami vient de me dire que j’avais oublié de parler de virus géants ancestraux inconnus et de bactéries très méchantes, enfouis dans le permafrost et qui pourraient resurgir avec la fonte des glaces !
Je crois que je me suis réjoui trop vite…
Ce numéro est consacré aux enfants à travers trois thématiques assez fréquentes qui, espérons-le, vous aideront au quotidien. Le premier article concerne la nutrition du nourrisson et du jeune enfant, il intègre les dernières recommandations avec un calendrier plus souple. Notre deuxième article explique dans quel cas prescrire une rééducation orthophonique. Le troisième fait le point sur les douleurs ostéoarticulaires chez l’enfant et l’adolescent. Et en éclairage, l’association Épilepsie-France, développera votre attention sur cette pathologie assez fréquente.
Notre enquête trimestrielle concerne le quotidien de tout généraliste, comment pratiquez-vous l’examen clinique et quelle est l’attitude vos patients ? Les résultats montrent que médecins et patients sont attachés à une médecine du contact, loin des visions désincarnées qui font rêver certains. Et oui, les clichés ne sont pas toujours vérifiés !
Pour terminer, je dirais que nous sommes heureux de constater que vous avez repris le chemin des congrès Preuves & Pratiques car nous observons une forte affluence depuis le mois de septembre. Et toujours avec des indices de satisfaction élevés quant au programme scientifique !



Renaud Samakh
Directeur de la publication

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites et optimiser les fonctionnalités du site.
OK