Numéro 88
Thème du numéro : Ophtalmologie

J'aurais aimé démarrer cet éditorial en disant que la pandémie a été vaincue mais, force est de constater que le virus circule toujours activement. Nous sommes néanmoins très loin des pics que nous avons connus il y a quelques mois.

La pandémie a entraîné chez les médecins généralistes des répercussions majeures qui vont sans aucun doute perdurer. C’est ce que nous avons voulu évaluer dans notre 2e enquête « Spécial Covid »
et les résultats que vous allez découvrir dans ce numéro sont très significatifs : la vie des généralistes  a été altérée sur le plan de leur activité professionnelle et sur le plan psychologique, avec en parallèle une surexposition au virus.

La France est redevable aux professionnels de santé qui ont permis de surmonter cette crise, sur le terrain, patient par patient, avec souvent des moyens matériels mal adaptés.

Sur le plan de la formation, ce numéro s’est concentré sur les pathologies oculaires que voient les généralistes. Il s’agit de patients présentant des pathologies superficielles de la région oculaire : orgelet, chalazion et petits traumatismes. Ce type de consultation étant fréquent, nous avons décidé d’y consacrer un numéro entier en le complétant par un article sur le suivi de la rétinopathie diabétique.

Je termine en rappelant les dates des prochains congrès Preuves & Pratiques. En effet, nous avons fait le choix de maintenir nos congrès en prenant de nombreuses mesures de protection sanitaire. Nous sommes heureux que les généralistes aient répondu présents et nous sommes impatients de les rencontrer à Amiens et Reims le 5 septembre, Brest et Strasbourg le 12 septembre, Besançon et Clermont-Ferrand le 19 septembre.

Bonne lecture !


 

Renaud SAMAKH
Directeur de la publication

 

Consulter les archives de la revue                           S'abonner à la revue Preuves & Pratiques